5. Michal Turtle – Astral Decoy

Tandis que la tendance actuelle est plutôt à la préparation d’une rentrée qui s’annonce pour tous mouvementée, ce titre de l’année 1984 donnerait envie de chausser des rollers. Le label hollandais Music From Memory sort le 12″ Are You Psychic? / Astral Decoy mi-septembre, avant-goût d’une sortie plus lointaine composée de titres édités ou non de Michal Turtle. Si Are You Psychic? est issu de Music From The Living Room (1983), on prend plaisir à découvrir Astral Decoy. Et puis soyons honnêtes, cette annonce est l’occasion de s’intéresser au travail d’un jeune homme plus tout jeune et d’un label qui nous étaient inconnus jusqu’alors.

 

4. Skylar Spence – Can’t you see (Ryan Hemsworth remix)

Il semblerait que Ryan Hemsworth ait trouvé une demi-mesure et une certaine finesse dans son travail. Quelques jours après la déjà très inspirée Afterglow, il revient avec un remix tout à fait réussi de celui qu’on peut aussi nommer Saint Pepsi. Le titre est le troisième extrait d’un album à sortir le 18 septembre sur Carpack Records et intitulé Prom King.

 

3. Chance The Rapper feat. Noname Gypsy – Israel (Sparring)

Quand il s’agit de dire du bien de Chance The Rapper, on est généralement aux abonnés absents mais là, fair-play, on ne peut pas nier la grande qualité du morceau. Le couplet de Noname Gypsy vaut son pesant d’or sur une production de Cam O’bi qui arrive presque à cadrer les expérimentations reggae de Chance…

 

2. Nils Frahm – Them « Solo Piano Edit »

Jamais avare de beauté, Nils Frahm nous offre une version modifié d’un titre qui figure sur la bande originale du film Victoria. Cette nouvelle approche sert aussi d’introduction à son Late Night Tales qui devrait être disponible autour du 10 septembre : l’eau à la bouche et les larmes aux yeux en somme.

 

1. Tommy Genesis feat. Abra – Hair Like Water Wavy Like The Sea

A vrai dire, on pourrait tenir un site en lui-même rien qu’avec l’actualité d’Awful Records. En début de semaine, le label lâchait un unreleased album de 2011 avec son lot de pépites. Lost Ones en featuring avec Father vaut particulièrement le détour. Quelques jours plus tard, c’était au tour d’Abra et Tommy Genesis de sortir un des clips les plus sensuels de l’été. Le titre apparaît à l’origine sur World Vision sorti un peu plus tôt cet été. Le clip ainsi que le titre sont produits et édités par la demoiselle.